voici comment je manie la langue française. ce n’est pas de la communication mais…

La Placette de Pierre Braillard: un projet d’urbanisme à Genève (1958-1967), collection des Cahiers de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Genève, Genève: Droz, 2016.
Christian Bernet, journaliste à La Tribune de Genève a consacré un article à la monographie, il est consultable ici.

« De la découverte scientifique à l’occultation du savoir: Isaac-Bénédict Prévost et la carie du blé (1798-1807) », in Revue d’Histoire des Sciences, Paris: Armand Colin, 2010.

« Postuler à l’Institut de France: Augustin-Pyramus de Candolle face à une procédure entre rites et pouvoir(s) », in Rites, hiérarchies, Chêne-Bourg: Georg, 2010.

« Jean Senebier face à un organisme ambigu: recherches sur la matière verte (1787-1799) », in Archives des sciences, Genève: SPHN, 2010.

« Les bactéries, source de vie: une nouvelle fontaine de jouvence? », in Recherche et alimentation en dialogue, Vevey: Wiley-Blackwell, 2009 [mandat de l’Alimentarium].

« Neuchâtel et Yverdon: une Silicon Valley au siècle des Lumières », in Eternal Tour 2009: festival artistique & scientifique, Neuchâtel: Attinger, 2009 [en collaboration avec Enrico Natale].

« Agriculture et alimentation à l’aube du XIXe siècle dans les Alpes occidentales: pratiques populaires et prophylaxie savante dans la lutte contre une maladie du blé », in Histoire des Alpes, Zurich: Chronos Verlag, 2008.

« Un exemple de rivalité scientifique à l’aube du XIXe siècle: Bénédict Prévost – Augustin-Pyramus de Candolle », in L’histoire de la médecine et ses alliés [à paraître].